Le sanctuaire des Sources de la Seine

Le sanctuaire des Sources de la Seine est situé dans un vallon où le fleuve prend naissance à une quarantaine de kilomètres environ de Dijon. Plusieurs campagnes de fouilles y ont été menées entre 1836 et 1967 permettant la découverte d'une collection remarquable conservée aujourd'hui au musée archéologique. 

 

 

 

Un culte guérisseur


Le culte pratiqué dans ce sanctuaire de source correspond à un culte guérisseur, répandu dans le monde romain. Au travers des quelques stèles les représentant, les pèlerins ont ainsi laissé un témoignage touchant de leur passage. Les nombreux ex-voto en bois, en bronze et en pierre qu'ils y ont déposés représentent les parties du corps humain ou de l'animal touchées par la maladie.  

Des ex-voto en bois


Le site a permis la mise au jour d'un ensemble exceptionnel de quelques 300 ex-voto anatomiques en bois (chêne), datés entre – 40 et + 20 de notre ère, préservés par la zone marécageuse. Ces sculptures ont bénéficié d'un traitement de conservation, novateur pour l'époque et sont aujourd'hui conservés et présentées dans un espace climatisé ménageant un accès et une perspective visuels sur ces ex-voto.

Une divinité vénérée : la déesse Sequana


Découverte dans une petite fosse avec un Satyre, cette statuette en bronze appartenait au « trésor » du sanctuaire. Des inscriptions sur le site l'identifient comme la déesse Sequana, dont le nom d'origine celtique reprend celui du cours d'eau : Sequana / La Seine. Vénérée sur le site, elle était destinatrice de l'image du mal dont les pèlerins avaient obtenu ou souhaité la guérison. 

Ex voto - yeux

 

alliage cuivreux, Époque romaine, Sources de la Seine
©François Perrodin

Déesse Sequana et sa barque

 

alliage cuivreux, Époque romaine, Sources de la Seine
©François Perrodin

Ex-voto – tête masculine

 

bois, 40 av. J.-C. / ap. J.-C. (?), Sources de la Seine
©François Perrodin

Enfant porteur d'un talisman et tenant un chien

 

calcaire oolithique, Époque romaine, Sources de la Seine
©François Perrodin

Cheval

 

bois, 40 av. J.-C. / ap. J.-C. (?), Source de la Seine
©François Perrodin

Ex-voto – mains dites en forme d'étrier

 

alliage cuivreux, Époque romaine, Sources de la Seine
©François Perrodin